image articles104

3 avr. 2018 14:32

Startup

Investissement

Afrique

Digital




PAYS D’AFRIQUE ET INNOVATION TECHNOLOGIQUE : ZOOM SUR LE RWANDA ET LE KENYA

Si pendant longtemps l’innovation technologique n’était pas très importante en Afrique, les choses ont bien changé depuis quelques années. Désormais, on constate que la croissance des TIC a contribué à stimuler l’innovation dans plusieurs secteurs. Les nouvelles technologies sont devenues une véritable chance de développement pour l’Afrique. Le Rwanda et le Kenya se retrouvent toutefois au premier rang dans le domaine de l’innovation technologique. Mais il y a aussi le Nigéria, la Côte d’Ivoire et le Sénégal (entre autres pays).

 Le Kenya, nouveau pôle africain de l’innovation technologique

Le Kenya figure sur la liste des premières puissances scientifiques et technologiques du continent africain. On dit d’ailleurs qu’il s’agit du « hub numérique de l’Afrique ». Cette situation s’explique par le fait que le pays sait comment utiliser les technologies de l’information et de la communication pour pouvoir aller de l’avant. Si en 1997 la téléphonie mobile n’existait pas encore, encore moins internet, en quelques années le pays est devenu le nouveau pôle technologique. Les TIC y sont utilisées comme un tremplin vers la croissance. Les start-ups de la « Silicon Savannah » figurent parmi les sociétés technologiques les plus convoitées dans le continent. Konza Technology City est l’illustration de l’ambition kényane. Il s’agit d’un parc technologique géant qui est dédié aux technologies de l’information et qui se trouve à une heure de la capitale Nairobi.

La révolution technologique au Rwanda

Le Rwanda est classé 2e en Afrique subsaharienne au classement Doing Business 2018 de la Banque mondiale. Le forum avait pour thème « les nouvelles technologies » et il est apparu que le pays s’en sortait plutôt très bien sur ce point. Il faut dire que les TIC sont en train de bouleverser les échanges économiques mondiaux et le Rwanda jouit d’une haute technologie socialement rangée. L’innovation technologique s’est imposée comme étant un secteur clé du développement dans le pays. Aujourd’hui, le Rwanda est perçu comme étant un leader technologique africain. C’est après le génocide que les autorités ont décidé de se concentrer sur les technologies de l’information et de la communication (TIC). Le succès est incontestable. Le pays avait d’ailleurs mis en place un budget très important (soit la somme de 100 millions de dollars) afin que les entrepreneurs locaux des TIC ne se heurtent plus au sempiternel mur du financement.

 Les autres pays d’Afrique et la croissance des TIC

Les nouvelles technologies représentent désormais un tremplin pour le développement du continent africain. Les pays ont opté pour une intégration progressive des nouvelles technologies d’information et de communication. Ce qui semble particulièrement bénéfique pour l’innovation et l’amélioration de la compétitivité. En plus du Rwanda et du Kenya, on retrouve d’autres pays où la croissance des TIC se fait réellement ressentir. C’est le cas du Sénégal par exemple qui a mis en place Jokkolabs, un espace de coworking et d’innovation fondé en 2010 par Karim sy, ou encore CTIC Dakar, l’un des incubateurs les plus en vue de la capitale sénégalaise. Il y a aussi le Ghana, avec « Mobile Web Ghana », ou encore « mFriday ». Il y a le Nigeria qui présente plusieurs start-ups également (CoCreation Hub Nigeria, Incubateur Wennovation Hub, etc.) et la Côte d’Ivoire aussi avec www.sportif225.com et Fleure N’Doua.

Dakatstartup

 

Pays d’Afrique et innovation technologique : Zoom sur le Rwanda et le Kenya
Les strartups peuvent appotés un grand neuf sur le marché de l'emploi des jeunes
Entretien avec M. AYISSI CEO de la marque de vetement Wazal: "je m'espire des codes vestimentaires des Senegalais et Nigeriens pour faire mes tuniques"


L'APPLICATION MOBILE




NOS PARTENAIRES