image articles84

20 févr. 2018 12:33

Startup

Investissement

Afrique

Digital




MAMADOU GUEYE CEO DU CABINET DEVENIR MANAGER DECORTIQUE LE PROFIL DU BON MANAGER

La société sénégalaise, particulièrement le milieu entrepreneurial est en pleine effervescence. Les petites et moyennes entreprises fleurissent. Cependant, n’est pas manager qui veut…

Pour mieux éclairer notre lanterne sur la question,nous sommes est allé à la rencontre de Mamadou Gueye, CEO du cabinet Devenir Manager. Son parcours universitaire ainsi que son expérience dans le domaine du management nous a permis d’avoir une idée de ce que doit être un bon manager.

Monsieur Mamadou Gueye, est-ce que vous pouvez revenir sur votre parcours universitaire et professionnel qui vous a certainement permis d’occuper vos fonctions actuelles?

Titulaire D’un Master en Management des Organisations et développement d’Activité de L’Université Sidi Mohamed Ben ABdellah de Fès Maroc, Doctorant en Sciences de Gestion avec comme thème «L’adéquation formation emploi : étude des besoins en formation des entreprises sur 300 entreprises dans 32 secteurs d’activité différents ».

- J’ai supervisé ou participé à plusieurs missions de stratégie, d’organisation et d’optimisation opérationnel d’entreprises de divers secteurs dont : le secteur du luxe, le secteur immobilier, le secteur avicole, agro-alimentaire.

- Enseignant dans les matières liées à la gestion des entreprises  à HEC DAKAR, IPE, ETICCA, Institut César, IPE, ISM , IAM, ENSA THIES, 2IM.

Tour à tour directeur Marketing et commercial de Numerisoft et directeur Commercial de Cristabel Diffusion.

J'ai initié la plate forme DEVENIR MANAGER

J'ai lancé le concept de développement des ventes "Vendre avant de produire" avec une intervention qui consistait à développer l'activité commerciale, et mettre en place des procédés nécessaires pour une accélération de la Performance Commerciale, et assurer des Ingénieries de Formation dans les métiers de la vente et de l’Action Commerciale.

Avec ce cheminement, vous avez probablement une idée de ce que doit être un bon manager. Partagez cela avec nos lecteurs!

Diriger une entreprise ou une équipe ne s’improvise pas. D’abord il faut savoir en quoi consiste le travail d’un Manager dans l’organisation.

Le bon manager doit avant tout être doté d’une capacité d’écoute et de communication importante.

C’est celui qui sait anticiper, c’est-à-dire prévoir les évolutions et placer ses pions avant les autres.

Le bon manager est une comme locomotive, il doit rassembler son équipe et la motiver.

Le bon manager développe le talent de ses collaborateurs explose le potentiel caché en eux, réussi à bâtir une entreprise qui génère un profit.

Il doit instaurer une limite entre le professionnel et le personnel, ne pas se laisser trop dicter par ses sentiments : rester objectif, penser aux intérêts de l’entreprise (la productivité, la rentabilité), se fixer des objectifs clairs et précis pour ne pas perdre de vue la finalité de son travail, varier les profils des membres de votre personnel afin de favoriser la diversité des savoirs, des opinions.

Donner une direction à son équipe, aux projets, imposer une autorité, être créatif, innovant.

Si vous aviez à mettre des qualificatifs sur les qualités et attitudes d’un bon manager, qu’est ce que vous nous direz?

La confiance en soi, élément primordial

  • Une bonne qualité d’écoute
  • L’exemplarité : Avoir un comportement exemplaire
  • Maitrise du silence
  • La voix, c’est la signature d’une personnalité
  • L’esprit d’équipe
Franc avec ses collaborateurs.

S’il y a des qualités que doit avoir un bon manager, il y a certainement des erreurs à ne pas commettre surtout pour un manager débutant. Peut-on les connaître ?

  • D’abord ne pas chercher à savoir ce qu’on attend de vous
  • Négliger la phase d’observation
  • Douter de votre légitimité
  • Tarder à affirmer son leadership
  • Se montrer trop bavard
  • Fixer des objectifs irréalisables
  • Créer des rivalités au sein de votre équipe
  • Dénigrer son prédécesseur
  • Organiser des réunions aléatoires
  • Avoir sa porte toujours fermée ou toujours ouverte
  • Prétendre tout connaitre
  • Refuser de déléguer , Réagir à chaud.

Aujourd’hui les réseaux sociaux ont bouleversé le fonctionnement de l’entreprise. Ils sont devenus incontournables; alors comment le manager doit-il les intégrer dans sa gestion?

Les réseaux sociaux ont provoqué de profonds bouleversements dans nos comportements et notre vie de tous les jours, qu'il s'agisse de notre rapport à l'information, à la collaboration et la gestion quotidienne. Les Managers doivent maitriser le digital car cela constitue en ce moment un facteur qu’il faut maitriser pour surpasser ses concurrents.

Qui dit manager fait également référence à une équipe de personnes qui sont sous sa supervision. Si l’équipe est multiculturelle, le management doit aussi l’être. Selon vous comment doit être un manager d’un groupe multiculturel?

Dans le contexte d’internationalisation actuel, les organisations sont de plus en plus confrontées à une main d’oeuvre diversifiée. Le développement des échanges et la globalisation des marchés font que les organisations côtoient des cultures différentes.

La diversité culturelle peut être un atout pour une entreprise mais elle peut aussi constituer un frein. En effet, les attitudes et les comportements fondamentalement différents peuvent être à l’origine d’incompréhensions et de difficultés relationnelles.

Les managers jouent, à tous les échelons de la hiérarchie, un rôle majeur dans l’animation d’équipes interculturelles.

L’entreprise doit aujourd’hui utiliser les différences pour créer des synergies, recherchées de nouvelles alliances et des partenariats.
La clef de la réussite du management d’équipes multiculturelles se trouve dans la motivation, la quête de confiance et la gestion des conflits.

Monsieur Gueye nous souhaitons clore cet entretien avec un dernier conseil que vous donnez à nos lecteurs qui seront peut-être de futurs entrepreneurs.

  • Rêver de créer son entreprise est une chose, avoir la capacité de sauter le pas en est une autre.
  • Un futur entrepreneur doit avoir une vision globale et stratégique des marchés et de l’environnement, être en mesure de partager cette vision et mobiliser les équipes autour de celle-ci.
  • Savoir prendre des risques mesurés et acceptables
  • Prendre des décisions dans un environnement incertain
  • Savoir négocier
  • Etre capable de travailler en équipe
Etre créatif et capable de transformer cette créativité en innovation rentable pour l’entreprise.

Mamadou Gueye CEO du Cabinet Devenir Manager decortique le profil du bon manager
Les strartups peuvent appotés un grand neuf sur le marché de l'emploi des jeunes
Entretien avec M. AYISSI CEO de la marque de vetement Wazal: "je m'espire des codes vestimentaires des Senegalais et Nigeriens pour faire mes tuniques"


L'APPLICATION MOBILE




NOS PARTENAIRES